Actualités / prochains rendez-vous

Actualités / prochains rendez-vous

Le jeudi 16 octobre 2014 de 10h30 à 12h30 à Mix’art Myrys / Toulouse
Rencontre suivie d’un débat organisée par le Couac et le Bureau des Compagnies de Théâtre :
« Les enjeux de la production théâtrale : regards croisés sur la notion de « champ intermédiaire » » en présence de Nathanaël HARCQ, directeur de l’ESACT (conservatoire Royal de Liège), secrétaire général de Théâtre et Publics et responsable du projet la Chaufferie à Liège (incubateur artistique).

Mix’art Myrys, 12 rue Ferdinand Lassalle 31200 Toulouse
Tel : 05 62 72 17 08
Accès : Ponts jumeaux – Boulevard de Suisse
Métro ligne B arrêt « Canal du Midi »
Bus ligne 16 arrêt « Suisse »
Bus ligne 15 arrêt « Tricou »

Le COUAC et le Bureau des Compagnies de Théâtre, organisent une rencontre suivie d’un débat le jeudi 16 octobre 2014 de 10h30 à 12h30 à Mix’art Myrys, en présence de Nathanaël HARCQ, directeur de l’ESACT (Conservatoire Royal de Liège), secrétaire général de Théâtre et Publics et responsable du projet la Chaufferie à Liège (incubateur artistique), présent à Toulouse à l’invitation de la Cie Nanaqui dans le cadre du cycle des « conférences indisciplinées ».

Cette table ronde s’inscrit dans la volonté partagée du COUAC et du BCT de poursuivre la réflexion entamée sur la nécessaire construction d’un projet commun pour le théâtre à Toulouse et en région.

Aussi, associer le point de vue et le récit d’expérience de Nathanaël HARCQ pour le mettre en frottement avec l’existant Métropolitain et Midi-Pyrénéen, nous paraît constituer une pertinente opportunité pour une table ronde durant laquelle nous envisagerons la définition, le statut et les modalités de la production théâtrale aujourd’hui, son inscription dans un territoire, et dans un contexte plus large, national et international.
A la lumière de cet échange, nous aborderons la question de ce que nous avons nommé le « champ intermédiaire » dans le paysage théâtral actuel.

« Aujourd’hui, singulièrement, des femmes et des hommes de théâtre, art collectif et social au sens où il est socialement produit, s’interrogent ici et là, sur d’autres manières de produire collectivement. La répétition peut être le lieu même de cette recherche. Les conditions de sa production déterminées par la crise, mais aussi la nécessité de réaliser une critique concrète de ce qui fonde cette crise, poussent des artistes de théâtre à imaginer de nouvelles modalités de mise en œuvre de leur art. (…) Mu par une nécessité forte, l’artiste désireux de sortir de ces cadres normés imagine des schémas de production-création alternatifs. Il intègre sa créativité à la production. Il travaille à se rendre capable d’en partager les rênes.
De quoi tout cela est-il le lieu ? Qu’est-ce qui se joue là ? Quels défis cela pose-t-il aux institutions théâtrales ?
Quels dispositifs mettre en  œuvre pour créer des réponses à ces questions ? (…) »

Nathanaël Harcq
Fondateur de La Chaufferie Acte1
Directeur de l’ESACT (Conservatoire royal de Liège)
Juillet 2014

Au plaisir de vous accueillir pour cet échange.
Le COUAC et le Bureau des Compagnies de Théâtre
Merci de nous faire part de votre présence par mail à :
bureaudescompagniesdetheatre@gmail.com

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s